You are currently viewing L’heure d’hiver

L’heure d’hiver

Aaah, le changement d’heure. Vous avez ceux qui aiment et ceux qui n’aiment pas et puis des gens qui n’ont pas d’opinion à ce sujet. Mais je peux vous garantir que les parents de jeunes enfants auront toujours une opinion bien définie à ce sujet ! Si je dois vraiment choisir, je préfère le passage à l’heure d’été plutôt qu’à l’heure d’hiver, mais là encore, les avis peuvent varier. Le fait est qu’avec ce changement d’heure, nous nous réveillerons soudainement une heure « plus tôt ». En tant qu’adulte, ce n’est pas un problème puisque nous restons au lit jusqu’à ce qu’il soit temps de nous lever. Avec les petits enfants, c’est bien sûr une autre histoire. Quand ils sont réveillés, eh bien, la journée peut commencer. Elle débutera dans la nuit du 30 au 31 octobre 2021. J’ai déjà reçu beaucoup de messages de parents inquiets à propos de ce changement d’heure, j’ai donc décidé d’écrire un blog avec les différentes « options » pour faire face à ce changement d’heure. J’espère que cela vous aidera et que la situation ne sera pas aussi mauvaise que vous le craignez.

· Option 1: Vous ne faites rien

Si vous ne faites rien, votre petit se réveillera une heure plus tôt que d’habitude le jour du changement d’heure. Ainsi, si votre petit dort normalement jusqu’à 6h30 du matin, il se réveillera soudainement à 5h30 du matin. Si vous êtes également réveillé et que vous souhaitez commencer la journée, vous pouvez le faire. Cependant, je vous recommande toujours de ne jamais commencer la journée avant 6 heures du matin avec des enfants en bas âge. Si votre petit a déjà appris à attendre patiemment dans son lit bébé jusqu’à ce que vous veniez le chercher le matin, alors vous pouvez l‘appliquer à nouveau jusqu’à 6 heures du matin. S’il pleure encore, vous avez deux possibilités : soit le réconforter et commencer la journée à 6 heures, soit simplement commencer la journée avant 6 heures. Ensuite, continuez immédiatement avec la nouvelle heure. Par exemple, si votre petit fait toujours une sieste à 13 heures, offrez-lui aussi une sieste à 13 heures le dimanche et ignorez l’ancien temps. Ce n’est peut-être pas aussi évident le premier jour, mais cela lui permettra de reprendre sa routine habituelle le plus rapidement possible. Votre petit se couchera aussi à son heure normale le soir, éventuellement un peu plus tôt s’il est trop fatigué. Vous n’avez donc pas à réfléchir au changement et vous vous contentez de suivre l’heure. C’est la meilleure option pour les enfants de plus d’un an qui seront mieux à même de faire face à une heure d’éveil plus longue que d’habitude.

· Option 2: Vous êtes réactif

Vous pouvez également être réactif et adapter l’heure de votre petit dans les jours précédant le changement d’heure. C’est l’option que je recommande pour les lève-tôt ! Mettez votre enfant au lit 15 minutes plus tard chaque jour pour l’heure du coucher et la sieste et commencez également la journée 15 minutes plus tard chaque matin. Pour cela, vous pouvez également commencer plus lentement et travailler par tranche de 10 minutes.

Exemple : enfant de 18 mois, horaire habituel : réveil à 6h30, sieste à 12h30, coucher à 19h.

Jeudi : réveil à 6h45, sieste à 12h45, coucher à 19h15

Vendredi : réveil à 7h00, sieste à 13h00, coucher à 19h30

Samedi : réveil à 7h15, sieste à 13h15, coucher à 19h45

Dimanche : réveil à 6h30, sieste à 12h30, coucher à 19h00

Bien sûr, vous pensez que votre enfant ne dormira plus d’un coup. C’est vrai, à moins que vous ne deviez déjà réveiller votre enfant pour la crèche, par exemple. L’essentiel est que vous ne commenciez la journée que 15 minutes plus tard. Et peut-être pensez-vous : « Pratique ! Je vais appliquer cela de manière générale à mon lève-tôt ». Malheureusement, cela ne fonctionne généralement que temporairement, mais vous pouvez toujours essayer, bien sûr.

CONSEIL : Votre enfant se réveille-t-il avant 6 heures du matin par défaut ? Je vous recommande donc de commencer à utiliser le guide pour les lève-tôt dès aujourd’hui, afin de ne pas vous retrouver soudainement avec un gros lève-tôt après le changement d’heure. Sinon, vous êtes sûr de vous retrouver avec un enfant trop fatigué, car ses journées vont soudainement s’allonger, ce qui peut rendre un réveil précoce encore plus pénible.

· Option 3: Vous êtes proactif

Vous pouvez également laisser votre petit s’habituer au changement d’heure après qu’il ait déjà eu lieu. Tout comme avec la méthode proactive, mais commencez le dimanche. Vous pouvez le faire pendant 3 jours, mais vous pouvez aussi prendre plus de temps si votre petit a du mal à rester éveillé plus longtemps. Le premier jour, vous proposerez des siestes et des couchers 40 minutes avant l’heure habituelle, le lendemain 20 minutes, et à partir du troisième jour à l’heure habituelle. C’est la meilleure option pour les bébés de moins d’un an qui ne peuvent pas rester éveillés une heure de plus entre deux siestes.

Exemple : bébé de 9 mois, horaire habituel : réveil à 6h30, sieste à 9h30 et à 13h, coucher à 18h40

Dimanche : réveil à 5h50 ou 6h, sieste à 8h50 et 12h20, coucher à 18h20

Lundi : réveil à 6h10, sieste à 9h10 et 12h40, coucher à 18h20

Mardi : réveil à 6h30, sieste à 9h30 et 13h, coucher à 18h40

Je parie que vous n’aviez jamais pensé au changement d’heure de cette manière auparavant, et qu’il y avait donc plusieurs « options » pour y faire face. J’espère que vous en avez trouvé une qui correspond à votre situation. Ou peut-être pensez-vous que puisque votre petit n’a aucune routine (et qu’il a plus de 4 mois), il vous est impossible d’être proactif ou réactif ? Un guide du sommeil adapté à l’âge ou une consultation individuelle peuvent rapidement changer cela ! Consultez nos services ici, nous sommes heureuses de vous aider !

Bises, Nathalie

Laisser un commentaire