Bruit blanc

witte ruis

Un bruit blanc. Bruit quoi? Ceux d’entre vous qui me suivent sur les réseaux sociaux depuis un certain temps savent qu’en tant que coach du sommeil, je parle beaucoup du bruit blanc. Je reçois invariablement des dizaines de messages contenant des questions telles que “Qu’est-ce que le bruit blanc ?”, “Comment faire du bruit blanc ?”, “Pour quel âge le recommandez-vous ?”, “Quel appareil recommandez-vous ?”,… Du coup, j’ai décidé d’écrire un blog sur le bruit blanc. Quoi, où, quand, pourquoi et comment !

Qu’est-ce que le bruit blanc ?

Le bruit blanc est ce que vous entendez lorsque votre radio ne trouve pas de station. En général, le bruit blanc a un ton constant. Le bruit blanc est parfois confondu avec les bruits de l’utérus ou de la nature, qui ne sont pas des bruits blancs. Cependant, le son de la pluie qui crépite peut être utilisé comme bruit blanc car il est également très constant.

Où utiliser le bruit blanc ?

Vous pouvez utiliser le bruit blanc aussi bien à la maison, dans la chambre de votre enfant, qu’en déplacement. Je pense ici aux siestes qui doivent avoir lieu sur la route ou à la crèche, par exemple. Vous pouvez également installer un bruit blanc dans la chambre de nuit ou devant un enfant plus âgé afin qu’il ne soit pas réveillé par les pleurs éventuels d’un petit frère ou d’une petite sœur, ce qui est inévitable dans les premières semaines après la naissance ou pendant l’entraînement au sommeil.

Quand utiliser le bruit blanc ?

Je recommande l’utilisation du bruit blanc dès la naissance. Après tout, un nouveau-né vient de passer 9 mois dans un utérus bruyant et n’est pas habitué à dormir en silence. Les jeunes bébés se calment plus rapidement au son du bruit blanc et dorment mieux. Avez-vous déjà remarqué que votre nouveau-né s’est spontanément endormi pendant que vous passiez l’aspirateur ? Voilà pourquoi !

Si vous n’avez jamais utilisé de bruit blanc auparavant et que vous avez un enfant plus âgé, le bruit blanc peut également s’avérer utile de temps en temps, c’est pourquoi nous utilisons également le bruit blanc. J’emporte toujours mon portable avec moi en vacances et je l’utilise pendant les siestes ou au début d’une nuit lorsqu’il y a beaucoup de bruit extérieur. Le bruit blanc est utilisé dans ce cas pour camoufler les sons extérieurs. J’utilise toujours le son de la pluie.

Les lève-tôt, dont l’horloge biologique est devenue très précoce parce que, par exemple, papa ou maman doit se lever tôt, peuvent également bénéficier du bruit blanc. Un jeune enfant qui entend des bruits dans la maison pensera rapidement que la journée a commencé et voudra également commencer la journée, même s’il est encore très tôt. Lors de mes parcours de coaching au sommeil, je recommande aussi régulièrement le bruit blanc s’il y a des frères ou sœurs plus âgés dans la maison qui pourraient facilement être réveillés pendant l’entraînement au sommeil.

Pourquoi utiliser le bruit blanc ?

Cette question a déjà reçu une réponse ci-dessus. C’est vraiment une aide idéale et peu coûteuse pour aider votre petit à mieux dormir et/ou à se réveiller moins vite à cause des bruits extérieurs.

Comment utiliser le bruit blanc ?

Vous pouvez laisser le bruit blanc en continu pendant les siestes et la nuit, il n’est pas nocif. Veillez simplement à utiliser un appareil à bruit blanc qui ne s’éteint pas automatiquement après un certain temps. Toutefois, si vous n’utilisez le bruit blanc qu’occasionnellement, un appareil dans lequel le bruit s’arrête après un certain temps peut certainement fonctionner, à condition qu’il se remette en marche tout seul lorsque les bruits extérieur redevient trop fort. C’est ce que nous utilisons.

La solution la moins chère pour le bruit blanc est une vieille radio que vous réglez sur le bruit. Voilà ! Cependant, il existe de nombreuses autres options, comme une application sur votre téléphone, Spotify ou YouTube, ou un appareil sonore fixe ou portable. Lorsque vous achetez un appareil sonore, assurez-vous qu’il diffuse un “bruit blanc” ou le bruit de la pluie. De nombreux appareils sonores proposent toute une gamme de mélodies de bébé ou de battements de cœur, alors que ma préférence va à un bruit constant.

Le bruit blanc peut être assez fort, à peu près le bruit d’une douche qui coule, 50 à 60 décibels. Vous ne devez pas craindre que votre enfant devienne dépendant du bruit blanc si vous l’utilisez quotidiennement. Si votre enfant dort toujours avec un bruit blanc, vous pouvez le réduire progressivement vers l’âge d’un an en diminuant un peu le volume chaque semaine jusqu’à ce que vous puissiez l’éteindre.

Sur cette page vous trouverez l’appareil sonore que je recommande pour le bruit blanc.

J’espère donc que cela vous a permis d’en apprendre beaucoup sur le bruit blanc et vous a convaincu de sa valeur.

Bises,
Nathalie

Cet article a 2 commentaires

  1. Quindot Mathilde

    Bonjour,
    J’utilise les bruits blancs (pluie) avec mon bébé depuis la naissance. Aujourd’hui, elle a 3 mois et demi et se réveille fréquemment la nuit alors qu’elle faisait ses nuits depuis ses 6 semaines. Je me demandais si le fait que les bruits blancs ne soient plus allumés pendant ses microreveils pouvaient l’empêcher de se rendormir ?

    1. Nathalie

      Bonjour, normalement le bruit blanc ne devient pas une addication, mais il se peut qu’elle se réveille facilement pour des petits bruits, alors le bruit blanc pourra continuer a l’aider a mieux dormir la nuit. Vous pouvez toujours arrêter le bruit blanc plus tard.

Laisser un commentaire

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.