Les nids bébé – pour ou contre?

L'opinion d'une coach en sommeil sur les nid bébé

Les nids de bébé… il y en a de toutes les couleurs et de tous les motifs, ils sont beaux et ils ont l’air si douillets. Et les bébés les trouvent aussi très douillets! Mais sont-ils sans danger pour autant? Dans cet article de blog, je voudrais vous donner mon avis (fondé sur des données scientifiques) sur les nids de bébé.

Tout d’abord, je tiens à préciser que je ne veux pas pointer du doigt les parents qui ont utilisé ou utilisent actuellement un nid de bébé. On les voit apparaître partout sur les médias sociaux, je vois des influenceurs (même des coachs de sommeil !) en faire la promotion en permanence. Cependant, il est de mon devoir, en tant que coach du sommeil, de vous informer sur la sûreté des nids pour bébés afin que vous puissiez vous forger votre propre opinion et faire un choix éclairé sur l’utilisation ou non d’un nid pour bébé.

Objectif d’un nid de bébé

En général, le but d’un nid est de donner au bébé un sentiment de sécurité, de lui permettre de dormir “en sécurité” entre les parents dans le lit, dans le salon, etc. Pour les parents qui ne veulent pas emmailloter leur bébé, cela peut contribuer à lui donner une sensation de confort et à le faire mieux dormir. Le nid peut également être utilisé pendant les temps d’éveil de bébé pour pratiquer le jeu du ventre, par exemple.

Sont-ils sûrs ?

Les conseils pour dormir en toute sécurité sont unanimes : évitez d’utiliser les tours de lit, les nids de bébé, les oreillers, les peluches, les coussins d’allaitement, etc. dans le lit pendant toute la première année de vie (https://www.aap.org/en-us/advocacy-and-policy/aap-health-initiatives/safe-sleep/Pages/Safe-Sleep-Recommendations.aspx). Un bébé doit dormir sur un matelas dur, uniquement dans un lit bébé où l’air doit pouvoir circuler. Par exemple, lorsque l’avant et l’arrière d’un lit bébé ne sont pas constitués de barreaux, il est recommandé de ne pas placer les barreaux contre un mur afin de garantir une ventilation suffisante.

Et pourquoi la ventilation est-elle si importante ?

Pour éviter le phénomène de “rebreathing“. Lorsque nous expirons, du dioxyde de carbone est libéré. Lorsque celui-ci ne peut pas s’échapper suffisamment, il est inhalé encore et encore et le bébé peut suffoquer. Un bébé peut également s’étouffer physiquement dans des éléments tels que les tours de lit et les rebords d’un nid bébé. Les jeunes bébés ne sont pas encore physiquement capables de se libérer d’une situation difficile, ce qui peut être dangereux. Ce n’est qu’après l’âge d’un an que l’on peut introduire les tours de lit et les oreillers. Les bébés ont depuis longtemps dépassé les nids et je ne les introduirais certainement pas, car ils peuvent limiter les mouvements du bébé.

Différents fabricants affirment qu’ils sont sûrs…

Il existe en effet des marques sur le marché qui prétendent que leurs nids pour bébés sont sûrs. Le plus connu d’entre eux est Sleepyhead qui a continué sous le nom de Dockatot depuis la fin 2020. Je vous recommande de vous rendre sur leur site web pour lire leurs règles de sécurité. (https://eu.dockatot.com/pages/guidelines-and-warnings). Par exemple, ils déconseillent d’utiliser le nid dans un lit bébé ou un parc. Ils recommandent également de n’utiliser le nid que sur une surface plane et ferme, donc pas sur des sièges ou autres, mais sur le sol, par exemple… Je me demande combien de parents utiliseraient réellement leur nid sur le sol? Et oui, sur leur site web, on ne peut voir que des photos où le nid est utilisé sur le sol, et non dans un lit.

Ce qu’ils déconseillents…

En outre, ils déconseillent également d’utiliser le nid pour le co-dodo dans le lit des parents, alors que le nid est bien sûr principalement utilisé à cette fin. Pour pouvoir dormir ensemble en toute sécurité dans le lit des parents, de nombreuses précautions doivent être prises et l’utilisation d’un nid pour bébé n’en fait pas partie (par exemple: le matelas doit être posé sur le sol, aucune couverture ne peut être utilisée, le bébé ne peut pas dormir entre les deux parents, …). Enfin, il est également recommandé de toujours rester près du bébé lorsqu’il est dans son nid afin de pouvoir le surveiller… Vous ne devez donc pas dormir lorsque le bébé est dans son nid. Il ne reste donc plus beaucoup de raisons d’utiliser en toute sécurité un nid de bébé (très cher!), n’est-ce pas?

Les fabricants et d’autres prétendent toujours avoir obtenu toutes sortes de certificats de sécurité avec leurs nids. Toutefois, ces certificats n’ont rien à voir avec la sécurité du sommeil d’un bébé, mais avec la sécurité du sommeil en général, comme l’utilisation de tissus résistants au feu. Ces certificats sont donc pour le moins trompeurs. Quant à l’affirmation selon laquelle le tissu est respirant, aucun tissu ne peut empêcher à 100% la suffocation. Il peut être intéressant d’ajouter que les nids de bébé ont déjà causé plusieurs décès à ce jour et que certains pays, comme le Canada l’ont même interdit à la vente. (https://www.consumerreports.org/child-safety/more-infant-sleep-products-linked-to-deaths/ ).

Qu’en est-il de l’utilisation d’un nid de bébé en combinaison avec un moniteur de sécurité ?

Vous savez ces moniteurs pour bébés avec des détecteurs pour prévenir la mort subite du nourrisson. Si vous les utilisez ensemble, est-ce sans danger? C’est un peu comme si vous laissiez une bougie allumée lorsque vous vous couchez le soir parce que vous avez un détecteur d’incendie. Ça n’a pas de sens. De plus, l’utilisation d’une technologie comme un détecteur n’est pas non plus sûre à 100%, ce ne serait pas la première fois qu’un babyphone tomberait en panne. Aucun produit ne peut actuellement garantir qu’il peut prévenir la mort subite du nourrisson.

Expérience

Bien sûr, j’ai travaillé avec de nombreux parents qui ont utilisé un nid de bébé. Le problème, outre le fait qu’ils ne sont pas sûrs, est qu’ils créent également une forte dépendance. Par exemple, j’ai travaillé une fois avec un bébé d’un an qui avait toujours dormi dans un nid de bébé. Ce petit garçon n’avait jamais appris à se retourner dans son propre lit et s’est senti complètement perdu lorsqu’on lui a retiré le nid de bébé. Il a fallu plusieurs jours pour qu’il apprenne à aimer se rouler dans son propre lit et s’endorme sans pleurer. Je sais donc avec certitude qu’il peut être très difficile de retirer un nid à bébé lorsque celui-ci a appris à y dormir !

Il est préférable d’enlever le nid le plus tôt possible et d’apprendre à votre bébé à s’habituer à l’espace de son lit. Le supprimer d’un coup sec est la seule solution, car vous ne pouvez pas supprimer progressivement l’utilisation d’un nid de bébé. Attendez-vous donc à quelques larmes lorsque votre bébé a plus de 4 mois et qu’il est vraiment habitué à son nid. Il est tout à fait normal que votre bébé doive soudainement faire l’apprentissage de sa nouvelle liberté et apprendre à la gérer. Réconforter votre bébé et être là pour lui est la seule chose que vous pouvez faire à ce moment-là, jusqu’à ce que votre bébé s’habitue à dormir sans la sensation familière de son nid.

Mais… tout le monde en a un?

Je sais, je sais, beaucoup de parents utilisent des nids de bébés et je suis moi-même régulièrement taguée dans des stories à succès sur un meilleur sommeil grâce à mes conseils lorsque le bébé est dans un lit avec un nid ou des couvertures, des peluches,… c’est tellement douillet et je comprends vraiment que les parents n’évaluent pas toujours les risques correctement. Cependant, c’est mon travail d’informer et de minimiser les risques. Chaque fois que vous voyez un influenceur ou un coach de sommeil en faire la promotion, vous pouvez vous référer à cet article de blog. Après tout, un parent prévenu en vaut deux !

Conslusion:

J’espère surtout que cet article vous a aidé. Encore une fois, mon intention n’est absolument pas de faire en sorte que quelqu’un se sente mal, il n’y a aucune raison de se sentir coupable de quelque chose que vous ne connaissiez pas. Vous êtes toujours la meilleure maman ou le meilleur papa pour la prunelle de vos yeux!

Vous avez des problèmes de sommeil avec votre bébé et vous aimeriez que cela change? Vous pouvez commencer à travailler avec l’un des guides de sommeil, une consultation individuelle ou nous contacter pour un parcours personnalisé si vous préférez un suivi quotidien.

Bises,
Nathalie

La publication a un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.