You are currently viewing Siestes à la crèche

Siestes à la crèche

Avez-vous commencé la recherche d’une bonne crèche ? En tant que coach du sommeil des bébés, je voudrais vous dire combien il est important de choisir une bonne crèche. Non seulement celle qui vous donne un bon sentiment, mais aussi celle qui peut être entièrement adaptée à votre (futur(e)) fils ou fille. Il existe de nombreuses crèches qui suivent une routine fixe, mais tous les enfants n’en profitent pas. La plupart des enfants bénéficient davantage d’une routine adaptée à leur âge et à leur comportement de sommeil. Un bébé qui ne fait que des siestes courtes, par exemple, bénéficiera d’un moment de repos supplémentaire pendant la journée au lieu de dormir selon l’horaire fixe de la crèche. Voici les éléments que vous pouvez prendre en compte pour faire votre choix. Bonne chance !

Choix de la crèche

Une bonne sieste à la crèche commence en fait par la sélection de celle-ci. Je sais, nous avons souvent la chance d’avoir une place, mais si vous vous y prenez assez tôt, vous pouvez encore avoir le choix entre plusieurs crèches. Dans ce cas, je vous recommande de faire votre sélection sur la base des critères suivants afin de maximiser les conditions de sommeil de votre petit.

Questions auxquelles la réponse doit être OUI :

  • Pouvez-vous réveiller mon bébé s’il dort trop pendant la journée ?
  • Pouvez-vous offrir une sieste supplémentaire à mon bébé s’il n’a dormi que brièvement / pas du tout avant la sieste précédente ?
  • A quel âge faut-il passer à une sieste par jour? Si mon enfant a moins de 15 mois, peut-on faire une exception s’il n’est pas encore prêt ?
  • La chambre peut-elle être rendue plus sombre pour mon enfant ?
  • Est-il possible d’avoir une routine différente de celle des autres enfants ?
  • Peut-il dormir dans sa (propre) gigoteuse ?
  • Puis-je apporter un appareil portable de bruits blancs?

Si les réponses aux questions ci-dessus sont principalement à l`inverse dans votre crèche actuelle, il n`est jamais trop tard pour changer ! D’accord, votre enfant devra s’adapter à nouveau, mais si nous parlons d’au moins 6 mois de crèche supplémentaires, cela vaut toujours la peine de changer pour mieux répondre aux besoins de sommeil de votre enfant.

Votre enfant va maintenant à la crèche et soit il va bien ici (auquel cas vous avez probablement arrêté de lire avant ce point :-D), soit il ne va pas si bien que ça. Dans ce deuxième cas, les scénarios les plus courants sont les suivants : votre enfant est soit trop fatigué par la crèche, soit pas assez.

Fatigue excessive

De nombreux bébés ont du mal à faire de bonnes siestes à la crèche, à moins qu’ils n’aient commencé la crèche très jeunes et qu’ils se soient adaptés. Les bébés qui n’ont commencé la crèche qu’après l’âge de 9 mois peuvent avoir beaucoup de mal à s’adapter. De toute façon, les mauvaises siestes vont entraîner une fatigue excessive chez votre enfant, et il vaut mieux éviter cela.

Certains signes montrent que votre bébé est trop fatigué :

  • S’endort en voiture sur le chemin du retour le soir
  • Difficile de le garder joyeux
  • Mange mal le soir (ou en général)
  • A du mal à s’endormir à l’heure du coucher OU s’endort presque immédiatement (éventuellement en buvant)
  • Se réveille en pleurant vers 22/23h
  • Ne fait pas ses nuits (et a plus de 9 mois et peut s’endormir tout seul)
  • Est systématiquement réveillé trop tôt le matin (avant 6h)

Si votre petit va à la crèche à plein temps, il est donc très important qu’il y apprenne à faire de bonnes siestes. L’élément le plus important est que votre bébé puisse s’endormir de manière totalement indépendante. Tant que votre petit ne sait pas s’endormir tout seul, les siestes resteront difficiles. Si ce n’est pas le cas, jetez un coup d’œil aux services que je vous propose pour entraîner votre petit au sommeil.  Commencez par les conseils suivants :

– Vérifiez si votre enfant peut dormir dans le lit le plus éloigné dans le coin du dortoir/chambre

– Demandez si les barreaux du lit de votre enfant peuvent être recouverts d’un tissu sombre (suspendez ce tissu à l’extérieur du lit pour des raisons de sécurité)

– Si votre bébé est sensible à un environnement de sommeil sombre et que cela n’est pas possible à la crèche, demandez si vous pouvez utiliser des rideaux occultants comme ceux-ci.

– Demandez-leur si vous pouvez leur apporter un appareil portable de bruits blancs et s’ils peuvent l’allumer pendant la sieste. Le bruit blanc est un excellent outil pour isoler les bruits extérieurs qui pourraient rendre votre petit moins susceptible de se réveiller. Je vous recommande celui-ci.

– Demandez-leur de suivre VOTRE horaire si l’horaire de la crèche ne convient pas à votre enfant (par exemple, 2 siestes au lieu d’une, sieste plus tôt ou plus tard,…). Si vous ne savez pas quel est le bon horaire pour votre petit, consultez le guide sur les routines.

– Discutez d’un plan d’action avec la crèche si votre petit refuse de faire la sieste ; offrez-lui une nouvelle occasion de faire la sieste un peu plus tard, allez/ou pas le réconforter, combien de temps faut-il essayer avant d’annuler la sieste, etc.

– Achetez la même gigoteuse qu’à la maison et si votre enfant utilise un doudou, achetez-en un deuxième pour la crèche.

– De nombreuses crèches passent d’un lit bébé à un lit d’enfant dès l’âge d’un an, avec le risque qu’il sorte du lit. Vérifiez si votre enfant peut dormir un peu plus longtemps dans un lit bébé s’il y dort mieux.

Le plus important, c’est que votre petit dorme à la crèche, ensuite vient la durée de la sieste. Bien sûr, nous aimerions que votre bébé fasse une bonne sieste à la crèche, mais certains bébés n’arrivent pas à dormir à la crèche et n’ont aucun problème à la maison. La plupart des bébés s’améliorent à la crèche, mais certains continuent de faire des petits sommes. Si vous avez tout essayé pour rendre la sieste optimale, vous devez lâcher prise et lui donner du temps. Ce qui est important, cependant, c’est que votre petit puisse aller se coucher tôt le soir pour rattraper son sommeil. Vous ne savez pas à quelle heure votre petit doit se coucher le soir ? Il doit être réveillé après le temps d’éveil maximum pour son âge. Vous pouvez trouver ceci dans le guide des siestes gratuit que vous pouvez demander ici. Par exemple, un bébé de 10 mois devrait se coucher pour la nuit, 4 heures après sa sieste de l’après-midi

Pas assez fatigué

L’autre extrême, ce sont les bébés qui dorment mal la nuit mais qui dorment bien à la crèche. Une ancienne cliente avait un bébé qui faisait des siestes jusqu’à 5(!!!) heures pendant la journée et dont la crèche n’était pas autorisée à réveiller le bébé selon les règles de la crèche. Il va sans dire que ce bébé n’a pas dormi de la nuit. La crèche ne voulait pas réveiller le bébé après 2 heures, ce problème n’a donc pas été résolu. C’est pourquoi il est important que votre crèche soit prête à réveiller votre bébé s’il dort trop pendant la journée. Je vois souvent cela se produire avec des enfants plus âgés qui font encore une sieste quotidienne de deux heures à la crèche, mais qui deviennent ensuite des lève-tôt à la maison ou dorment mal la nuit. La solution est en fait assez simple : ne pas laisser le bébé ou le jeune enfant dormir trop longtemps pendant la journée. Une bonne règle de base est que la sieste de l’après-midi ne doit pas durer plus de deux heures, tant pour les bébés et les jeunes enfants que pour les plus âgés. Pour les tout-petits de plus de 2 ans, je recommande toujours un maximum de 1,5h de sommeil pendant la journée, sinon vous risquez d’avoir un lève-tôt et/ou de passer des nuits difficiles.

Votre enfant est-il un mauvais dormeur à la crèche ? Alors j’espère vraiment que cet article de blog vous aura aidé. Prenez les rênes et osez vraiment parler à votre crèche et l’impliquer dans les mauvaises habitudes de sommeil de votre enfant. Vous seriez surpris de voir à quel point ils veulent vous aider ! Surtout, ne restez pas les bras croisés en attendant que ça passe tout seul. Sachez qu’il est parfaitement possible de suivre un coaching de sommeil avec nous, même si votre enfant fréquente une crèche à plein temps. Consultez les possibilités ici. N’oubliez pas : le sommeil est essentiel !

Bises,

Nathalie

Laisser un commentaire